Please reload

Posts Récents

La Ménopause, Mène aux pauses.

February 16, 2018

1/10
Please reload

Posts à l'affiche

C'est quoi l'hypnose ?

April 24, 2017

 

 L'hypnothérapeute est un facilitateur du changement personnel et professionnel.

 

 

Contrairement à ce que l’on enseigne, ce n’est pas notre volonté qui nous fait agir, mais notre imagination. « Ce n’est pas la volonté qui est la première faculté de l’homme, mais l’imagination. », « Quand la volonté et l’imagination, sont en lutte, c’est toujours l’imagination qui l’emporte, sans aucune exception » (Coué, 1926).

 

De plus, d’après Émile Coué, il est possible de conduire l’imagination, de l’orienter.

C’est notamment au travers de l’imagination que l’inconscient se révélera, lors d’une séance d’hypnose en toute sécurité.

L'hypnothérapeute, est un accompagnateur Bienveillant et Humaniste, qui vous aide à trouver en vous la ou les ressources pour vous aider à progresser sur votre chemin de vie, Professionnel, Personnel, Sportif, Musical, Artistique, En Entreprise...

 

L’hypnose est une technique ancienne, utilisée pour le soin dans les sociétés occidentales depuis au moins 200 ans. Par la parole, le praticien en hypnose induit chez le patient un état de conscience particulier caractérisé par une indifférence à l’extérieur et une hyper suggestibilité. Cet état de conscience « hypnotique » peut être utilisé pour amplifier les ressources internes du patient de lutte contre l’anxiété et la douleur et faire disparaitre des symptômes. La pratique psychothérapeutique de l'hypnose donne une importance majeure à la notion de présence, à laquelle le patient accède par le biais de ses perceptions sensorielles. 

L’hypnose recouvre en effet un ensemble de pratiques sensiblement différentes : hypnosédation (à visée sédative, utilisée en anesthésie), hypnoanalgésie (contre la douleur) et hypnothérapie (à visée psychothérapeutique). Il en est de même des formations à l’hypnose en France : elles sont hétérogènes. Il existe une douzaine de formations universitaires, à ce jour non reconnues par l’Ordre des médecins. Il existe également de nombreuses formations associatives et privées. Certaines sont réservées aux professions médicales et/ou aux professions de santé, et d’autres sont accessibles à un public plus large. Le statut d’hypnothérapeute, non réglementé, concerne ainsi des praticiens aux qualifications forts différentes. 

Les mécanismes physiologiques à l’oeuvre dans l’hypnose ont été et sont encore régulièrement étudiés. Les résultats issus de ces études ont permis d’objectiver des modifications du fonctionnement cérébral en lien avec la transe hypnotique, mais ils ne permettent pas encore d’expliquer complètement le phénomène. 

 

Extraits:  de Revue de la littérature médicale scientifique et de la littérature destinée aux professionnels sur Evaluation de l’efficacité de la pratique de l’hypnose Juin 2015 et du livre manuel Pratique d'hypnotherapie édité chez Armand Colin

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous